Arche de Zoé : les Français bientôt remis en liberté ?


Lecture 2 min.
Drapeau du Tchad
Drapeau du Tchad

Ce mardi, la justice tchadienne devrait statuer sur une demande de remise en liberté des six membres de l’association française, l’Arche de Zoé, accusés d’avoir enlevés 103 enfants en majorités tchadiens, mentione l’AFP.

Soutien Suivez-nous sur Google Actualités