Bill Clinton envisage la circoncision comme moyen de prévention du sida


Lecture 2 min.
Globe terrestre
Globe terrestre représentant une partie de l'Afrique

L’ancien Président américain Bill Clinton a annoncé, lors de la Conférence internationale sur le sida qui se tient à Toronto (Canada), que la circoncision pourrait constituer un arme de plus contre le sida si son efficacité était vérifiée, rapporte The Guardian. Une étude menée en Afrique du Sud, et qui l’est aujourd’hui au Kenya et en Ouganda, indique que les hommes circoncis ont 60% de chances en moins de contracter le VIH/sida.

Soutien Suivez-nous sur Google Actualités