Centrafrique: la fragmentation des bandes armées entraînent une hausse de la criminalité, selon l’ONU


Lecture 2 min.
Drapeau de Centrafrique
Drapeau de Centrafrique

L’Organisation des nations unies (ONU) a appelé à une meilleure protection des personnes vulnérables et déplacées en Centrafrique, dans un rapport publié ce lundi. L’institution attire l’attention sur la complexification de la situation dans le pays où les bandes armées se sont fragmentées entraînant une hausse de la criminalité.

Soutien Suivez-nous sur Google Actualités