Cheb Mami en liberté conditionnelle le 23 mars


Lecture 2 min.
Drapeau de l'Algérie
Drapeau de l'Algérie

Cheb Mami, la star algérienne du raï, devrait être mis en liberté conditionnelle le 23 mars, après que sa demande en ce sens ait été accordée par le tribunal d’application des peines de Mulun, rapporte Le Point. Il avait été condamné à 5 ans de prison en 2009 pour violences conjuguales.

Soutien Suivez-nous sur Google Actualités