Côte d’Ivoire: le FPI dénonce un procès qui va à l’encontre de la réconciliation nationale


Lecture 2 min.
Drapeau de la Côte d'Ivoire
Drapeau de la Côte d'Ivoire

Le Front populaire ivoirien (FPI) a condamné un « procès politique », à l’encontre de Simone Gbagbo et de 82 partisans ou proches de l’ancien Président Laurent Gbagbo qui étaient jugés jusqu’à mardi pour leur rôle dans les troubles de la crise post-électorale de 2010-2011.

Soutien Suivez-nous sur Google Actualités