France: Valls fustige les accusations de Kigali


Lecture 2 min.
Drapeau du Rwanda
Drapeau du Rwanda

Le nouveau premier ministre français, Manuel Valls, a qualifié les accusations de « complicité de génocide au Rwanda » que Paul Kagame fait peser sur la France, d’ « indignes et injustes », mardi lors de son discours de politique générale.

Soutien Suivez-nous sur Google Actualités