Kenya: les Somali utilisés comme des « boucs émissaires »


Lecture 2 min.
Drapeau du Kenya
Drapeau du Kenya

Human Rights Watch (HRW) a accusé ce vendredi les autorités kényanes d’utiliser les Somaliens et Kényans d’ethnie somali comme « boucs émissaires », alors que des milliers de personnes ont été arrêtées depuis début avril et une centaine d’autres expulsées vers la Somalie.

Soutien Suivez-nous sur Google Actualités