La CPI dispense Kenyatta de présence à ses audiences


Lecture 2 min.
Drapeau du Kenya
Drapeau du Kenya

Poursuivi pour crimes contre l’humanité, le Président kényan, Uhuru Kenyatta, vient d’obtenir de la Cour pénale internationale, l’autorisation de ne pas assister à l’ensemble des audiences de son procès du fait de ses fonctions exigeantes de président de la République. Pour beaucoup, la pression de l’Union Africaine qui a récemment refusé de « livrer » le Président kényan, Uhuru Kenyatta, à la CPI a joué un rôle crucial dans cette nouvelle prise de décision.

Soutien Suivez-nous sur Google Actualités