Libye : l’OTAN nie avoir tué 12 civils


Lecture 2 min.
Drapeau de la Libye
Drapeau de la Libye

L’OTAN a rejeté ce jeudi les accusations du régime libyen selon lesquelles elle aurait tué la veille 12 personnes dans un bombardement au sud de la capitale Tripoli, rapporte Angolapress sur son site. « L’OTAN n’a mené aucune frappe aérienne dans la ville de Kikla hier », a affirmé un responsable de l’Alliance atlantique sous couvert d’anonymat.

Soutien Suivez-nous sur Google Actualités