Libye: les femmes violées durant la révolution reconnues comme victimes de guerre


Lecture 2 min.
Drapeau de la Libye
Drapeau de la Libye

Un décret reconnaissant comme victimes de guerre les femmes violées durant la révolution de 2011 a été adopté mercredi par le gouvernement libyen, selon l’AFP. Grâce à ce décret, ces victimes pourront bénéficier d’aides médicales et financières, d’une priorité pour les emplois publics, ainsi que d’un logement et d’aide à l’éducation pour les enfants nés des viols.

Soutien Suivez-nous sur Google Actualités