Libye: ultimatum de 2 semaines pour lever le blocage des ports pétroliers


Lecture 2 min.
Drapeau de la Libye
Drapeau de la Libye

Le président du Congrès général national (CGN, Parlement), plus haute autorité politique en Libye, a fixé ce mercredi un ultimatum de deux semaines aux rebelles autonomistes pour lever le blocage des ports pétroliers qu’ils occupent depuis plusieurs mois.

Soutien Suivez-nous sur Google Actualités