Mali: les groupes armés pro-Bamako refusent de quitter Ménaka


Lecture 2 min.
drapeau_20mali.jpg

Lors d’une visite ce mardi de la mission de l’ONU au Mali, les groupes armés pro-gouvernement ont annoncé qu’ils refusaient de quitter la ville de Ménaka malgré un accord signé quelques jours plus tôt avec le gouvernement malien dans lequel ils s’engageaient à quitter la ville et à la laisser sous la sécurisation de la mission de l’ONU au Mali.

Soutien Suivez-nous sur Google Actualités