Nigeria : Boko Haram repoussé du nord, selon l’armée


Lecture 2 min.
Un homme tenant le drapeau du Nigeria
Un homme tenant le drapeau du Nigeria

Selon le chef d’état-major des forces armées du Nigeria, qui s’est adressé mardi à la presse, les combattants de Boko Haram ont été repoussés de la quasi-totalité du nord-est du pays, où ils mènent une insurrection armée. Le groupe terroriste serait donc en déroute, d’après l’armée nigériane, alors qu’au début de l’année il tenait une vingtaine de districts locaux (LGA). Selon le chef d’état major des forces armées nigérianes, ils n’en ont plus que trois.

Soutien Suivez-nous sur Google Actualités