Nigeria: le gouvernement veut « balayer » Boko Haram en six semaines


Lecture 2 min.
Un homme tenant le drapeau du Nigeria
Un homme tenant le drapeau du Nigeria

« Tous les camps connus de Boko Haram seront balayés » dans le nord-est du Nigeria, a indiqué le conseiller à la sécurité du président nigérian Goodluck Jonathan, Sambo Dasuki, rapporte Camer.be. L’élection présidentielle a été repoussée du 14 février au 28 mars afin de laisser un délai à l’armée nigériane alliée à celles du Cameroun, du Tchad et du Niger, pour en finir avec la secte islamiste Boko Haram.

Soutien Suivez-nous sur Google Actualités