Ouganda : l’emprisonnement d’un opposant crée de violentes manifestations


Lecture 2 min.
Drapeau de l'Ouganda
Drapeau de l'Ouganda

L’arrestation, lundi, d’un leader de l’opposition ougandaise a provoqué de violentes manifestations à Kampala, rapporte TV5. Kizza Besigye, qui est rentré d’exil en octobre dernier, a été inculpé de viol et trahison, un crime passible de la peine de mort.

Soutien Suivez-nous sur Google Actualités