Ouganda : la justice invalide la loi sur d’adultère


Lecture 2 min.
Drapeau de l'Ouganda
Drapeau de l'Ouganda

La Cour constitutionnelle ougandaise a reconnu jeudi le caractère discriminatoire envers les femmes de la loi sur l’adultère.

Selon Mail&Guardian, c’est une victoire pour les activistes qui se battent depuis plus d’un an contre ce texte juridique.

Soutien Suivez-nous sur Google Actualités