Pistorius pourrait être libéré en août en attendant le procès en appel


Lecture 2 min.
Drapeau de l'Afrique du Sud
Drapeau de l'Afrique du Sud

L’athlète paralympique Oscar Pistorius, condamné en octobre dernier à cinq ans de prison pour l’homicide involontaire de sa compagne Reeva Steenkamp en février 2013, pourrait être remis en liberté conditionnelle en août prochain. Le dossier de l’ancien athlète sera examiné en appel en novembre à la demande de l’accusation qui veut un verdict plus lourd.

Soutien Suivez-nous sur Google Actualités