Procès des pro-Gbagbo: Pascal Affi N’Guessan indique avoir oeuvré à la réconciliation au cours de la crise post-électorale


Lecture 2 min.
Drapeau de la Côte d'Ivoire
Drapeau de la Côte d'Ivoire

Le président du Front populaire ivoirien (FPI), Pascal Affi N’Guessan, a appelé, mardi, la justice ivoirienne au pardon. Il intervenait à la barre de la Cour d’assises d’Abidjan. Lui et Simone Gbagbo, la femme de l’ancien Président, sont entendus aux côtés de 81 co-accusés pour leur rôle présumé dans les violences de la crise post-électorale.

Soutien Suivez-nous sur Google Actualités