RDC : le MLC-France revendique l’agression du chef de cabinet du Président


Lecture 2 min.
drapeau RDC

La section française du Mouvement pour la libération du Congo, du Vice-président Jean-Pierre Bemba, a revendiqué la violente agression du chef de cabinet du Président Joseph Kabila, rapporte Digital Congo.

Le représentant du MLC-France aurait expliqué que Léonard She Okitundu a été attaqué pour avoir « dérogé à l’interdiction faite aux proches de Joseph Kabila de se rendre en Europe en visite privée ».

Soutien Suivez-nous sur Google Actualités