Tunisie: le caricaturiste gracié ne sera pas libéré


Lecture 2 min.
Drapeau de la Tunisie
Drapeau de la Tunisie

Le jeune caricaturiste condamné à 7 ans et demi de prison pour avoir diffusé des caricatures du prophète Mohammed, et gracié mercredi par le président tunisien, ne sera pas libéré, selon l’AFP. Son avocat, Me Ahmed Mselmi, a indiqué jeudi que son client, Jabeur Mejri, resterait en prison, en raison d’autres poursuites engagées à son encontre pour détournements de fonds.

Soutien Suivez-nous sur Google Actualités